Bienvenue     Parfum      Autour du parfum     Aromathérapie     Photographie     Presse

Contact                                                                                                    english

 
 

Tribune de Genève, le 12 octobre 1994


Jacques Masraff, fragrances, senteurs et essences naturelles


Jacques Masraff, fragrances, senteurs et essences naturelles Un parfumeur qui travaille avec les senteurs des bois, des fruits et des fleurs Enfant, Jacques Masraff se plaisait à humer l'odeur des fleurs. Plus tard, il est devenu parfumeur. Comme ça, tout naturellement par vocation. "Si le don et certaines capacités sont indispensables pour créer des parfums, il faut cependant beaucoup chercher, travailler, étudier". Sa passion. Jacques la fera partager au cours d’un séminaire destinéà une quinzaine de personnes seulement, pour favoriser une initiation approfondie. Ce Séminaire des fragrances à pour but d'apprendre à différencier des senteurs, à mieux les utiliser, à en découvrir de très rares, ainsi qu’à affiner son odorat parmi d'autres thèmes. Jacques a encore une autre passion: la photographie. Une exposition de ses photos a, lieu actuellement sous le titre de Lumières.

Après des études en section littéraire, Jacques Masraff entre à l'Université de Fribourg, mais interrompt ses cours pour se consacrer à ses vrais centres d'intérêt. Il étudie alors à Londres pendant deux ans, travaille ensuite à Zürich et part en voyage à la découverte de l’Amérique. Il poursuit ses créations de parfums en France, s'intéresse à l'estampe et, riche de ses nouvelles expériences, revient au pays où il s'installe à Collonge-Bellerive. Car il préfère la campagne à la ville.

En artiste, il crée des parfums en exclusivité pour et avec une personne. Jacques suggère, mélange des bases, les fait humer ou sentir sur l'épiderme. Il y consacre le temps nécessaire jusqu'à ce que le résultat soit pleinement atteint. Cet amoureux de la nature continue de travailler, avec des extraits et des essences naturels. "Je suis toujours encore en train d'en découvrir. "

Il aime aussi les "flacons de rêve", petits et merveilleux objets décoratifs, faits à la main par un maître-verrier. Il y en a d'irisés, d'autres transparents, en couleurs, sertis de pierres semi-précieuses avec une belle recherche de la forme. Ce sont les parfaits réceptacles de ses parfums.

Monique-Priscille Druey Tribune de Genève, le 12 octobre 1994

Exposition de photos fin décembre chez Extravaganza, 8-1 0, rue Frank-Martin

Séminaire du 22-29 octobre au 106, rte d'Hermance, tél. 752 34 78