Bienvenue     Parfum      Autour du parfum     Aromathérapie     Photographie     Presse

Contact                                                                                                    english

 
 

Agefi, avril 2000

 

Jacques Masraff

dans ses oeuvres.

Ce créateur de parfums

a su pénétrer le monde

des huiles essentielles.



TEXTE VÉRONIQUE DESARZENS
PHOTOS PHILIPPE DUTOIT

Jacques Masraff
L'enchanteur parfumeur


Qui n'a jamais rêvé de s'envelopper d'une fragrance unique, créée rien que pour soi, destinée autant à se protéger qu'à se révéler? Grâce au nez et au savoir-faire de Jacques Masraff, le parfum personnalisé, ce luxe suprême, devient réalité.


IMAGINEZ UNE PETITE MAISON dans un village genevois. Dès l'entrée un mélange indéfinissable d'odeurs fleuries, boisées et épicées signale le changement d'univers. Pourtant, c'est à l'étage que tout se passe. Le maître des lieux reçoit avec deux grands coffrets de bois devant lui. A l'intérieur, près de 300 petits flacons d'essences pures et naturelles, toutes de la meilleure qualité, sont soigneusement rangés.
Imperceptiblement le temps s'est arrêté, déjà le moment magique a commencé. Les petites fioles, toutes semblables en apparence, vont progressivement livrer leurs secrets et leur incroyable diversité. La question "qu'est-ce que vous aimez?" est le sésame à cet étonnant voyage au pays des odeurs. Ylang-ylang, iris, santal, plusieurs variétés de rose, nard, encens, myrrhe... au gré des goûts et des demandes de son hôte, Jacques
Masraff va faire sentir, parfois découvrir, des dizaines d'huiles essentielles. Pour arriver, quelques heures plus tard, à une création exclusive, un parfum vraiment personnalisé.


Un cocktail séduction
personnalisé

Pour lui, cette aventure a commencé il y a presque vingt ans, alors qu'il vendait des huiles essentielles sur un marché. "Un jour, quelqu'un m'a demandé de lui préparer quelque chose de "spécial". Je me rappelle, c'était son terme! je lui ai proposé de revenir la semaine suivante, afin que j'aie le temps d'y penser. Et voilà... c'était la première fois!" Depuis, il y en a eu beaucoup d'autres, évidemment. Son odorat s'est affiné, son expérience s'est élargie. Et puis, fort de sa formation en naturopathie, ce créateur de parfum en puissance a conjugué les vertus des huiles essentielles au plaisir de leurs effluves.
Ainsi, il propose des préparations dynamisantes ou, selon les besoins, plutôt calmantes, relaxantes, à diffuser dans les bureaux et dans les chambres d'enfants par exemple. Idem pour certains hôpitaux, pour lesquels il compose des huiles de massage et des parfums d'ambiance qui marient efficacité et plaisir. Bref, le bien-être et si possible le bonheur par les odeurs, c'est sa passion !



Mais revenons à la création de fragrance personnalisée. Qui sont les hommes, les femmes qui poussent la porte de l'artisan parfumeur, et que viennent-ils y chercher qu’ils ne trouvent pas ailleurs ?
"Ce sont parfois des marginaux. Ce sont surtout des personnes qui ne sont pas satisfaites de ce qu'il y a sur le marché, qui veulent des produits 100% naturels, ou encore qui désirent quelque chose rien que pour elles, une exclusivité. La plupart du temps, les trois raisons sont liées. Les femmes viennent plus facilement, bien qu'il y ait tout de même un petit tiers d'hommes. Il arrive aussi qu'un couple s'offre une création pour avoir le même parfum ... "

La demande peut être assez précise au départ, et se référer par exemple à une senteur que l'on trouve dans le commerce,
"la même, mais avec des essences naturelles, ou alors avec une petite variante, plus poudrée, plus capiteuse, etc." Elle peut aussi être du genre "dessine-moi un parfum".

Jacques Masraff met alors tout son art au service de son visiteur pour l'aider à composer, senteurs à l'appui évidemment, son cocktail séduction personnalisé.
"Si la personne ne connaît rien, alors je lui fais sentir des odeurs. Mais la plupart du temps elle a quand même une idée, même vague. Si par exemple elle aime bien le citron, j'en ai une quinzaine de nuances, et on peut partir dans cette direction. Je guide, je propose, je fais parfois découvrir certaines essences, mais je n'interviens pas davantage. C'est la personne qui crée sa fragrance, je mets seulement mes connaissances à sa disposition." Une fois la sélection des essences effectuée, encore faut-il les tester ensemble, les doser correctement, attendre un peu, sentir encore, modifier peut-être, et tester à nouveau, tout cela sans oublier que le parfum ne doit pas séduire que dans l'instant mais va être appelé à vivre. "Avant d'arriver à la création finale, de nombreuses pauses sont nécessaires pour reposer l'odorat, reconsidérer le tout, réajuster, et obtenir enfin une senteur qui plaise totalement à celle ou à celui qui s'en parera."

L'acheteur choisit souvent intuitivement

Une alternative intéressante serait évidemment de coupler plaisir olfactif et vertus des huiles essentielles en fonction des besoins de chacun(e). Le naturopathe n'intervient cependant pas plus que le "nez".
"La personne est souvent attirée spontanément par les odeurs qui sont bonnes pour elle. Si elle a besoin d'une préparation apaisante, elle va prendre du petit-grain ou de l'orange. Si elle a au contraire besoin d'être stimulée, elle préférera de la cannelle, du romarin. J'ai remarqué que, neuf fois sur dix, elle choisit intuitivement ce qui lui convient, non seulement comme fragrance mais aussi par rapport à la recherche d'un mieux-être."


L’amour de soi ou l'amour du beau?

Entre quinze et vingt huiles essentielles entrent dans la composition d'une telle création. Le choix, puis la version définitive, tout cela demande du temps. "Il est d'ailleurs amusant de remarquer que c'est souvent ce qui décourage les gens! Se faire faire un parfum personnalisé, y mettre le prix, oui. Mais y consacrer trois heures, pour beaucoup de gens, c'est trop ... " Côté prix, justement, il faut compter au départ quelque trois cents francs pour l'élaboration de la fragrance. Parfois un peu plus, suivant les essences choisies. Toutes pures et naturelles, certaines sont de surcroît rares et chères. Ainsi, l'essence d'iris qui vaut dans les 220.000 francs le kilo! Ensuite, les différentes formes de la création, parfum en spray, eau de toilette, lait corporel ou encore after-shave, S'alignent sur les prix pratiqués dans le commerce.
Avec un avantage certain: la composition et le dosage du parfum sont notés et soigneusement gardés, et il est possible soit de répéter, soit de décliner une variante sur le même thème: plus lourd, plus habillé, ou au contraire plus léger, plus fruité pour l'été...,
Et si le luxe, le seul vrai luxe de la fragrance personnalisée, était tout simplement de céder à la fois à l'amour de soi, en s'offrant un réel plaisir, aussi raffiné que parfumé, et à l'amour du beau?

PDF avec photos